Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 26896
sât
definicion
3 p.s. - endicatif present - vèrbo savêr.
  • endicatif present 3.p.sing. [valor* : 10]
en Francês en Italien sinonimos
  • sait [valor : 10]
    ---
  • sa[valor : 10]
    ---

Variantes

  • sât (VdA) [valor : 10]
    Ècritura d'origina : soot
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : "Lo valet et lo conciliateur" - R.Vautherin Web d'entèrèt :
    ---
  • sât (Vls) [valor : 10]
    Ècritura d'origina :
    Règ·ion : Valês
    Grafia : STPPB
    Sôrsa : Dict. du patois de Bagnes Web d'entèrèt :
    ---
  • sât (Bjl) [valor : 10]
    Ècritura d'origina :
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Documents publiés par Claude Michel - 1994 Web d'entèrèt :
    ---
  • sât (Pie) [valor : 10]
    Ècritura d'origina : sat
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : D.Genta et C.Santacroce - Scartablàri d'la modda d'Séreus - 2013 Web d'entèrèt :
    ---
  • sât (Bjl) [valor : 10]
    Ècritura d'origina :
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Documents publiés par Claude Michel - 1994 Web d'entèrèt :
    ---
  • sàt (Bjl) [valor : 10]
    Ècritura d'origina :
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Dijon - 1994 Web d'entèrèt :
    ---

Frâses

  • Lo nuet vant dromir vito come les gelenes: se sât que lo matin l'ant pas més de sono. Mas l'est quand-mémo pas una rêson pœr fére levar 'ncor-mè a quatr'hores du matin. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Lo nët van drumi vito comme le dzelenne: se soot que lo matin l'ant pamë de sonno. Më l'est quan mëmo po euna reison pe fére levé 'ncò mé a quatr'euye di matin.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : "Lo valet et lo conciliateur" - R.Vautherin
    nota : Le soir ils vont dormir vite comme les poules: on comprend que le matin ils n'ont plus sommeil. Mais ce n'est pas une raison pour me faire lever moi-aussi à quatre heures du matin.
    ---
  • T'âs pas fôta de tant tè gabar, on sât prod de yô te sôrs. [valor : 10]
    ècritura d'origina : T’â pâ fôta dë tan të gabâ, on sâ proeu di yô toù sò.
    Règ·ion : Valês
    Grafia : GFON.VALÊS, Grafia fonètica valêsana
    Sôrsa : Dict. du patois de Bagnes
    ---
  • Ni l'or ni crouèx d'honœr, noutro cœr ren lo gâgne, Câr lo cœr vâldoten sât mielx fére son ch·ouèx. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Ni l'or ni croé d'onneur, noutro coeur ren lo gagne, Car lo coeur valdotain sat mioù fére son choè.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE, LA VALDOTEINA, 1862
    nota : Ni or ni croix d'honneur, rien ne gagne notre coeur; Car le coeur valdôtain sait mieux faire son choix:
    ---
  • Bâh ! el ne derat rien. El sât bèn que quànd una vêva sè remarie, los jouenos lyé fesant de bruit per los chemins, et nen prœfitont por llui fére payér a bêre. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Bo! éle ne déra yyè. Éle sé ban ke kèt un-ne vanve se remareye, lô dzône li fezan de breû pe lô tseûman, é n'è preûfitan pe li fére payun a banre.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Documents publiés par Claude Michel - 1994
    nota : Bah! Elle ne dira rien. Elle sait bien que quand une veuve se remarie, les jeunes gens lui fesaient du bruit par les chemins, et en profitent pour lui faire payer à boire.
    ---
  • Il sât cen qu'il vôt. [valor : 10]
    ècritura d'origina : I sat seun qu'i veut.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : D.Genta et C.Santacroce - Scartablàri d'la modda d'Séreus - 2013
    ---
  • Les fènes, les filyes, los/les ènfants sè dèsôlont; Los/les homos constèrnâs fêbllament los/les consôlont; L'un s'enfuit sens savêr quinto chemin tenir; L'ôtro, sè veyant prês, ne sât que devenir. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Les fenet, le filet, lou z-efan se désolont; Lou z-home consterna faiblament lou consolont: L'un s'enfuit sans sçavey quinto chamin teni; L'autro, se veyant prey, ne sça que deveni.
    Règ·ion : Dôfenâ
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : François Blanc dit La goutta - Grenoblo Malhérou (1733)- Éditions des Régionalismes de Cressé - 2010.
    nota : Les femmes, les filles, les enfants se désolent; Les hommes consternés faiblement les consolent; L'un s'enfuit sans savoir quel chemin tenir; L'autre, se voyant pris, ne sait que devenir.
    ---
  • De ço que ele vit dedens lo lévro, jo ne vos conteré pas mout, câr jo no é côr qui lo pôt/pouesse pensar, ni boche qui lo sât/sache dèvisar. Tot-adés jo vos deré alcun-petit se Diô mè donet la grâce. [valor : 10]
    ècritura d'origina : De co que illi vit dedenz lo livro, jo ne vo conteray pas mout, quar jo no hay cor qui lo puit pensar, ne bochi qui lo sout devisar. Tot ades jo vos direy alcon petit si Deus me donet la graci.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : De ce qu'elle vit dans le livre, je ne vous conterai pas beaucoup de choses, car je n'ai ni intelligence qui puisse le concevoir, ni la bouche qui sache le raconter. Je vous en dirai toujours quelque chose, si Dieu m'en donne la grâce.
    ---
  • L'ôtra criet en pllorent: n'en déte ren, comâre, Mon homo ne sât pas que j'en faséso fâre. Iqué lo sarraliér dèroulye sos outils, Ilé lo gargotiér dètèrre son pontél; [valor : 10]
    ècritura d'origina : L'autra cryet en plouran: n'en dite ren, comare, Mon home ne sçat pa que i'en fazezou fare. Iquy lo sarralié derouille souz outit, Iley lo gargotié detarra son pontit;
    Règ·ion : Dôfenâ
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : François Blanc dit La goutta - Grenoblo Malhérou (1733)- Éditions des Régionalismes de Cressé - 2010.
    nota : L'autre crie/criait en pleurant: N'en dites rien, commère, Mon homme ne sait pas que j'en faisais faire. Ici le serrurier dérouille ses outils, Là le gargotier déterre son bac;
    ---
  • Métyo(s) bien arrengië(s). Avêr de gent(s) métyo(s). Métyo(s) bien tenu(s), mâl tenu(s). Métyo(s) en dèsôrdre, en patapéro. Fèna que sât bien tenir les métyos. Métyo(s) prôpro(s), pouèrc(s). Étre envitâ u(x) métyo(s) de quârqu'-un. De métyo(s) confortâbllo(s). [valor : 10]
    ècritura d'origina : Mëtso bien arrendzà. Avèi de dzen mëtso. Mëtso bien tenu, mal tenu. Mëtso in desorbre, in patapëro. Fenna que sat bien teni le mëtso. Mëtso propro, pouer. Ëtre invità i mëtso de quatsun. De mëtso confortablo.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV
    nota : Maison arrangée avec goût. Avoir un appartement coquet. Maison bien tenue, mal tenue. Maison en désordre. Femme qui sait bein tenir sa maison, son appartement. Maison, appartement propre, sale. Être invité chez quelqu'un. Une maison confortable.
    ---
  • Il sàt ben acouendiê son mondo. [valor : 10]
    ècritura d'origina : A sé ban akouandjun son monde.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Dijon - 1994
    nota : Il sait bien flatter les gens.
    ---
  • Il ne sàt pas sè fére èncrendre. [valor : 10]
    ècritura d'origina : A ne sé po se fére akrandre.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Dijon - 1994
    nota : Il ne sait pas se faire craindre.
    ---
  • Sât pas cusenàr, fét mâques de pachoque(s). [valor : 10]
    ècritura d'origina : Sat pa qeusené, féit maque de patsoque.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV
    nota : Il ne sait pas cuisiner, il ne fait que de la mauvaise nourriture, de mauvais mets.
    ---
  • Sât pas reprêsàr, fét mâques de pachoque(s). [valor : 10]
    ècritura d'origina : Sat pa reprèisé, féi maque de patsoque.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV
    nota : Elle ne sait pas repriser, elle ne fait que du mauvais travail.
    ---
  • Lo vesin sât pas vivre, il est trop coquent. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Le vején châ pâ véïvrè, yè tra côquièin.
    Règ·ion : Valês
    Grafia : GFON.VALÊS, Grafia fonètica valêsana
    Sôrsa : A. Laguièr - Patouè dou Gran Cômôn - 2010
    nota : Mon voisin ne sait pas vivre, il est trop économe.
    ---
  • Pœr possêr vos prègiér du bon cllàr de la trelye Que fét noutro payis, sèrêt franc a propôs, D'avêr-nen devant mè, tot justo huét botelyes Pœr les agôtar bien a bél tôrn doux-três côps. Èprovens: Tè Donâs? Oh, lo bon Pecotendro! Grôs rojo de l'Enfèrn, tè t'és pas lo plles muendro. A ton tôrn, des Oulyéres, honœr de Chesalèt! Et tè bon Malvouèsie de Monsiœr Farinèt! Ô, colena de Vela, agôtent de ta Biôla; Fà-mè de ton Oriou sentir lo gôt, Vegnôla, Chambâva ton Môscat fêt, je n'en dôbto pas, Gouarét lo ventro a tuéts, mémo a qui 'l at nion mâl. Lé, pèrdens pas lo temps ètot d'historiètes; Chavonens, o est ben mielx, l'amolon du Torète: Ôtro ço que cél vin fêt de l'égoue du Pô Ou de cela de noutra Duère Que sât s'en tornàr sus, dedens des bosses entiéres, Ètot bèla colœr, màs tojorn sensa gôt! [valor : 10]
    ècritura d'origina : Pe possei vo predzé di bon cllier de la treille Que feit noutro pay, sareit fran apropou, D'aveinen devant mè tot jeusto vouit boteille Pe le-z-agouét bien a bétor dò trei cou. Aproven: Tè Donnas? Oh, lo bon peccotendro! Grou rodzo de l'Infer, té t'i pa lo pi mendro. A ton tor, di-z-Ouillère, honeur de Tzesalet! Et tè bon Malvoisi de Monsuer Farinet! O, collena de Veulla, agouten de ta Bioula; Fé-mè de ton Oriou senti lo gout, Vegnoula. Tzambava ton Moscat feit, dze n'en douto pà, Gari lo ventro a tzeut, mémo a qui l'at grun mà. La, perden pa lo ten atot d'hitoriette; Tzavonnen, l'est ben miou, l'amolon di Torette: Atro so que ci vin fét de l'égue di Pou O de cella de noutra Dzouére Que sat s'en torné sù, dedin de bosse intzére, Atot bella couleur, mé todzor sensa gout!
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE, LO TZEMIN DE FER, 1886
    nota : Pour pouvoir vous parler du bon jus de la treille Que notre pays fait, il serait grandement à propos, D'en avoir devant moi, tout juste, huit bouteilles Pour les goûter bien, tour à tour, deux ou trois fois. Essayons: toi, Donnas, oh, le bon piccotendre! Gros-rouge de l'Enfer, toi tu n'es pas le moindre. A ton tour, des Ouillères, honneur de Chesalet! Et toi, bonne Malvoisie de Monsieur Farinet! Ô colline d'Aoste, goûtons de ta Biola; de ton Oriou fais-moi sentir le goût, Vignola. Chambave, ...
    ---
  • Tè, châtél de Grèssan, t'âs donc changiê de mêtre Que t'és tot remontâ du fond tant qu'u sonjon? Cél que sât lo latin comprend a qui pôt étre Sè vêt dessus sa pôrta ècrit: DUC IN ALTUM. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Tè, tsâtë de Gressan, t'a don tsandzà de métre Que t'i tot remontà di fon tanqu'i sondzon? Ci que sat lo latin compren a qui pout étre Se veit dessu sa pourta écrit: DUC IN ALTUM.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE, LO TZEMIN DE FER, 1886
    nota : Toi, château de Gressan, tu as donc changé de maître, puisque te voilà tout remonté du fond jusqu'au sommet? Celui qui sait le latin comprend à qui il peut appartenir En voyant écrit sur sa porte: DUC IN ALTUM.
    ---
  • Cél rê, qui sât coment? P'un ôrdre de d'amont? Lèsse libro Tobit et tota sa mêson. Et llui balye d'argent prod pœr son nècèssèro; Màs llui, ben sûr, at pas gouardâ-lo gouéro. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Ci rei, qui sa comen? P'un ordre de damon? Leisse libro Tobie et totta sa meison. Et lei baille d'ardzen praou pe son necesséro; Më lliu, bin cheur, l'at pa gardàlo guéro.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE - Tobie - 1859
    nota : Ce roi, qui sait pourquoi? Par un ordre d'en haut? Laisse libre Tobie et toute sa maison. Il lui donne de l'argent autant qu'il en faut; Mais Tobie ne le garda guère.
    ---
  • Vat envitàr ses gens, et ben que s'en revint Vêt un côrp sensa via a travèrs du chemin. Il galope a mêson, et lo dit a son pére: Lé, son pâpa tot setout sât cen qu'il at a fére: Il sè lève de tâblla, et dit: "Lé, pèrmission!" Et vat querir cél môrt, l'aduit a sa mêson; [valor : 10]
    ècritura d'origina : Vat invité se dzen, et binque s'en revin Veit un cor sensa vìa a traver di tsemin. I galoppe a meison, et lo deut a son pére: Lé, son papa toustou sat cen que l'at a fére: I se leve de tabla, et deut: "Là, permechon!" Et vat queri ci mort, l'adzut a sa meison;
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE - Tobie - 1859
    nota : Il va inviter ses gens, et tandis qu'il revient Il voit un corps sans vie à travers le chemin. Il galope à la maison, et le raconte à son père: Là, son père sait aussitôt ce qu'il a à faire; Il se lève de table, et il dit: "Ha! pardon!" Et il va quérir ce mort, le porte à sa maison;
    ---
  • Ragouèl, cen sè sât, volyêt gouardàr Tobie; "Résta, llui at-il dét, cé de ma compagnie. Chiéz nos n'ens de tot prod; grâce a Diô manque ren; En bél se te vôs réstàr, te fés mon cœr content; Et je mando un vâlèt pœr rassuràr ton pére. - Grant-marci de l'acuely que volédes bien mè fére; Je sé que mes parents atendont mon retôrn; Je pouè pas retardàr, lœr comptont tuéts les jorns". [valor : 10]
    ècritura d'origina : Ragüel, cen se sà, voillet gardé Tobie; "Resta, li at-ë deut, ce de ma compagnie. Tsi nò n'en de tot praou; grâce a Dzeu manque ren; Imbë se t'ou resté, te fé mon coeur conten; Et dze mando un valet pe rassuré ton pére. - Gramaci de l'accueil que volei bien me fére; dze si que me paren attendon mon retor; Dze poui pa retardé, leur conton tseut le dzor!.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE - Tobie - 1859
    nota : Raguël, cela entend, voulait garde Tobie; "Reste ici, lui disait-il, en ma compagnie. Chez nous, il y a assez de tout; grâce à Dieu, rien ne manque; Ainsi, si tu veux rester, tu fais mon coeur content; Et j'envoie un valet pour rassurer ton père. - Merci de l'accueil que vous voulez bien me faire; Je sais que mes parents attendent mon retour; Je ne puis retarder, ils comptent tous les jours".
    ---
  • Quand on sât pas, fôt s'entèrvàr, Et nos que sàns, mielx pas prègiér. Se tè t'és fin, sens pas marrons, Mèclla-tè pas avouéc les lions. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Quan in sat pa, fat s'intervé, Et no que sen, miou pa prèdzé. Se tè t'ë fin, sen pa maron, Mécllia-tè pa avouë le lion.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV - Lo lapin, lo lion et lo sindzo - auteur anonyme
    nota : Quand on ne sait pas, il faut se renseigner, Et nous qui savons, mieux vaut ne pas parler. Si tu es intelligent, nous le sommes aussi, Mêle-toi pas aux lions.
    ---
  • Ceta polalye sàt bièn bècâr lo frœmènt. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Ste polaye sé byè beko le freûmè.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Documents publiés par Claude Michel - 1994
    nota : Cette poule sait bien prendre les grains de froment avec son bec.
    ---
  • Il ne sàt que dére de bètises. [valor : 10]
    ècritura d'origina : A ne sé ke dère de bétize.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Documents publiés par Claude Michel - 1994
    nota : Il ne sait que dire des bêtises (c'est un sot).
    ---
  • Il ne sàt que fére des bètises. [valor : 10]
    ècritura d'origina : A ne sé ke fére de bétize.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Documents publiés par Claude Michel - 1994
    nota : Il ne sait que faire des bêtises.
    ---
  • Sât pas chantàr, fét mâques des rouénos. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Sat pa tsanté, féit maque de rééno.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV
    nota : Il ne sait pas chanter, il hurle seulement.
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche